jeudi 21 février 2013

Invoke-WSManAction

NOM
    Invoke-WSManAction

RÉSUMÉ
    Appelle une action sur l'objet spécifié par l'URI de ressource et les sélecteurs.

SYNTAXE
    Invoke-WSManAction [-ApplicationName <string>] [-ComputerName <string>] [-Credential <PSCredential>] [-Port <int>] [-Port <int>] [-Port <int>] [-Port <int>] [-Port <int>] [-Port <int>] [-Port <int>] [-Port <int>] [-Port <int>] [-UseSSL] [-ResourceURI] <Uri> [-Action] <string> [-Authentication <AuthenticationMechanism>] [-FilePath <File>] [-OptionSet <hashtable>] [-SelectorSet <hashtable>] [-SessionOption <hashtable>] [-ValueSet <hashtable>] [<CommonParameters>]

    Invoke-WSManAction [-ConnectionURI <Uri>] [-ResourceURI] <Uri> [-Action] <string> [-Authentication <AuthenticationMechanism>] [-FilePath <File>] [-OptionSet <hashtable>] [-SelectorSet <hashtable>] [-SessionOption <hashtable>] [-ValueSet <hashtable>] [<CommonParameters>]



DESCRIPTION
    L'applet de commande Invoke-WSManAction exécute une action sur l'objet qui est spécifié par RESOURCE_URI, les paramètres étant spécifiés par des paires clé-valeur.

    Cette applet de commande utilise la couche connexion/transport de WSMan pour exécuter l'action.


PARAMÈTRES
    -Action <string>
        Indique la méthode à exécuter sur l'objet de gestion spécifié par ResourceURI et les sélecteurs.

        Obligatoire ?                true
        Position ?                   2
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -ApplicationName <string>
        Spécifie le nom d'application dans la connexion. La valeur par défaut du paramètre ApplicationName est WSMAN. L
        'identificateur complet du point de terminaison distant a le format suivant :

              <transport>://<serveur>:<port>/<Nom_Application>

        Par exemple :

             http://server01:8080/WSMAN

        Les services Internet (IIS), qui hébergent la session, transfèrent les demandes avec ce point de terminaison à l'application spécifiée. Ce paramètre par défaut de « WSMAN » convient pour la plupart des utilisations. Il est destiné à être utilisé lorsqu'un grand nombre d'ordinateurs établissent des connexions à distance à un seul ordinateur qui exécute Windows PowerShell. Dans ce cas, IIS héberge les services Web pour la gestion (Gestion des services Web) pour une meilleure efficacité.

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut                     wsman
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -Authentication <AuthenticationMechanism>
        Spécifie le mécanisme d'authentification à utiliser au niveau du serveur. Les valeurs possibles sont les suivantes :

        - Basic : Basic est un modèle dans lequel le nom d'utilisateur et le mot de passe sont envoyés en clair au serveur ou au proxy.
        - Default : utilise la méthode d'authentification implémentée par le protocole Gestion des services Web. Il s'agit de la valeur par défaut.
        - Digest : Digest est un modèle de stimulation/réponse qui utilise une chaîne de données spécifiée par le serveur pour la stimulation.
        - Kerberos : l'ordinateur client et le serveur s'authentifient mutuellement à l'aide de certificats Kerberos.
        - Negotiate : Negotiate est un modèle de stimulation/réponse qui négocie avec le serveur ou le proxy pour déterminer le modèle à utiliser pour l'authentification. Par exemple, cette valeur de paramètre permet la négociation pour déterminer si le protocole Kerberos ou NTLM est utilisé.
        - CredSSP : l'authentification CredSSP (Credential Security Service Provider) permet à l'utilisateur de déléguer des informations d'identification. Cette option est conçue pour les commandes qui s'exécutent sur un seul ordinateur distant, mais qui collectent des données à partir d'autres ordinateurs distants ou qui exécutent des commandes supplémentaires sur d'autres ordinateurs distants.

        Attention : CredSSP délègue les informations d'identification de l'utilisateur de l'ordinateur local à un ordinateur distant. Cette pratique augmente le risque de sécurité de l'opération distante. Si l'ordinateur distant n'est pas fiable, lorsque les informations d'identification lui sont passées, elles peuvent être utilisées pour contrôler la session réseau.

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -ComputerName <string>
        Spécifie l'ordinateur sur lequel vous voulez exécuter l'opération de gestion. La valeur peut être un nom de domaine complet, un nom NetBIOS ou une adresse IP. Utilisez le nom de l'ordinateur local, localhost ou un point (.) pour spécifier l'ordinateur local. L'ordinateur local est la valeur par défaut. Lorsque l'ordinateur distant se trouve dans un domaine différent de l'utilisateur, vous devez utiliser un nom de domaine complet. Vous pouvez diriger une valeur vers l'applet de commande pour ce paramètre.

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut                     localhost
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -ConnectionURI <Uri>
        Spécifie le point de terminaison de connexion. Le format de cette chaîne est le suivant :

             <Transport>://<Serveur>:<Port>/<Nom_Application>

        La chaîne suivante est une valeur au format approprié pour ce paramètre :

             http://Server01:8080/WSMAN

        L'URI doit être complet.

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -Credential <PSCredential>
        Spécifie un compte d'utilisateur qui a l'autorisation d'exécuter cette action. La valeur par défaut est l'utilisateur actuel. Tapez un nom d'utilisateur, tel que « Utilisateur01 », « Domaine01\Utilisateur01 » ou « Utilisateur@Domaine.com ». Vous pouvez également entrer un objet PSCredential, tel que celui retourné par l'applet de commande Get-Credential. Lorsque vous tapez un nom d'utilisateur, vous êtes invité à entrer un mot de passe.

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -FilePath <File>
        Spécifie le chemin d'accès d'un fichier qui est utilisé pour mettre à jour une ressource de gestion. Vous spécifiez la ressource de gestion à l'aide du paramètre ResourceURI et du paramètre SelectorSet. Par exemple, la commande suivante utilise le paramètre FilePath :

        invoke-wsmanaction -action stopservice -resourceuri wmicimv2/Win32_Service -SelectorSet @{Name="spooler"} -FilePath:c:\input.xml -authentication default

        Cette commande appelle la méthode StopService sur le service Spooler en utilisant l'entrée d'un fichier. Le contenu du fichier, Input.xml, est le suivant :

        <p:StopService_INPUT xmlns:p="http://schemas.microsoft.com/wbem/wsman/1/wmi/root/cimv2/Win32_Service"/>

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -OptionSet <hashtable>
        Passe un jeu de commutateurs à un service afin de modifier ou d'affiner la nature de la demande. Ces commutateurs sont semblables à ceux utilisés dans les interpréteurs de ligne de commande car ils sont spécifiques au service. Il est possible de spécifier un nombre quelconque d'options.

        L'exemple suivant illustre la syntaxe permettant de passer les valeurs 1, 2 et 3 pour les paramètres a, b et c
        :

              -OptionSet @{a=1;b=2;c=3}

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       true (ByValue, ByPropertyName)
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -Port <int>
        Spécifie le port à utiliser lorsque le client se connecte au service WinRM. Lorsque le transport est HTTP, le port par défaut est le port 80. Lorsque le transport est HTTPS, le port par défaut est le port 443. Lorsque vous utilisez HTTPS comme transport, la valeur du paramètre ComputerName doit correspondre au nom commun de certificat serveur. Toutefois, si le paramètre SkipCNCheck est spécifié dans le cadre du paramètre SessionOption, le nom commun du certificat du serveur ne doit pas nécessairement correspondre au nom d'hôte du serveur. Le paramètre SkipCNCheck ne doit être utilisé que pour les ordinateurs approuvés.

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -ResourceURI <Uri>
        Contient l'URI (Uniform Resource Identifier) de la classe ou de l'instance de la ressource. L'URI est utilisé p
        our identifier un type de ressource spécifique, tel que des disques ou des processus, sur un ordinateur.

        Un URI se compose d'un préfixe et d'un chemin d'accès à une ressource. Par exemple :

             http://schemas.microsoft.com/wbem/wsman/1/wmi/root/cimv2/Win32_LogicalDisk
             http://schemas.dmtf.org/wbem/wscim/1/cim-schema/2/CIM_NumericSensor

        Obligatoire ?                true
        Position ?                   1
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       true (ByValue, ByPropertyName)
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -SelectorSet <hashtable>
        Spécifie un ensemble de paires de valeurs permettant de sélectionner des instances de ressource de gestion particulières. Le paramètre SelectorSet est utilisé lorsqu'il existe plusieurs instances de la ressource. La valeur du paramètre SelectorSet doit être une table de hachage.

        L'exemple suivant montre comment entrer une valeur pour ce paramètre :

            -SelectorSet @{Name="WinRM";ID="yyy"}

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -SessionOption <hashtable>
        Définit un jeu d'options étendues pour la session du service Gestion des services Web. Entrez un objet SessionOption que vous créez à l'aide de l'applet de commande New-WSManSessionOption. Pour plus d'informations sur les options disponibles, consultez New-WSManSessionOption.

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -UseSSL [<SwitchParameter>]
        Spécifie que le protocole SSL (Secure Sockets Layer) doit être utilisé pour établir une connexion à l'ordinateur distant. Par défaut, SSL n'est pas utilisé.

        Le service Gestion des services Web chiffre tout le contenu Windows PowerShell qui est transmis via le réseau.
        Le paramètre UseSSL vous permet de spécifier HTTPS plutôt que HTTP comme mesure de protection supplémentaire. Si vous spécifiez ce paramètre alors que SSL n'est pas disponible sur le port utilisé pour la connexion, la commande échoue.

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    -ValueSet <hashtable>
        Spécifie une table de hachage qui permet de modifier une ressource de gestion. Vous spécifiez la ressource de gestion à l'aide du paramètre ResourceURI et du paramètre SelectorSet. La valeur du paramètre ValueSet doit être une table de hachage.

        Obligatoire ?                false
        Position ?                   named
        Valeur par défaut
        Accepter l'entrée de pipeline ?       false
        Accepter les caractères génériques ?  false

    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : Verbose, Debug,
        ErrorAction, ErrorVariable, WarningAction, WarningVariable,
        OutBuffer et OutVariable. Pour plus d'informations, tapez
        « get-help about_commonparameters ».

ENTRÉES
    Aucun
        Cette applet de commande n'accepte aucune entrée.


SORTIES
    Aucun
        Cette applet de commande ne génère aucune sortie.


NOTES





    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------

    C:\PS>invoke-wsmanaction -action startservice -resourceuri wmicimv2/win32_service  -selectorset @{name="spooler"} - authentication default

    xsi         : http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance
    p           : http://schemas.microsoft.com/wbem/wsman/1/wmi/root/cimv2/Win32_Service
    cim         : http://schemas.dmtf.org/wbem/wscim/1/common
    lang        : en-US
    ReturnValue : 0


    Description
    -----------
    Cette commande appelle la méthode StartService de l'instance de classe WMI Win32_Service qui correspond au service Spouleur.

    La valeur de retour indique si l'action a réussi. Dans le cas présent, la valeur de retour 0 indique la réussite de l'opération. La valeur de retour 5 indique que le service est déjà démarré.





    -------------------------- EXEMPLE 2 --------------------------

    C:\PS>invoke-wsmanaction -action stopservice -resourceuri wmicimv2/Win32_Service -SelectorSet @{Name="spooler"} -FilePath:input.xml -authentication default

    xsi         : http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance
    p           : http://schemas.microsoft.com/wbem/wsman/1/wmi/root/cimv2/Win32_Service
    cim         : http://schemas.dmtf.org/wbem/wscim/1/common
    lang        : en-US
    ReturnValue : 0


    Description
    -----------
    Cette commande appelle la méthode StopService sur le service Spooler en utilisant l'entrée d'un fichier. Le contenu du fichier, Input.xml, est le suivant :

     <p:StopService_INPUT xmlns:p="http://schemas.microsoft.com/wbem/wsman/1/wmi/root/cimv2/Win32_Service"/>

    La valeur de retour indique si l'action a réussi. Dans le cas présent, la valeur de retour 0 indique la réussite de l'opération. La valeur de retour 5 indique que le service est déjà démarré.





    -------------------------- EXEMPLE 3 --------------------------

    C:\PS>invoke-wsmanaction -action create -resourceuri wmicimv2/win32_process -valueset @{commandline="notepad.exe";currentdirectory="C:\"}

    xsi         : http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance
    p           : http://schemas.microsoft.com/wbem/wsman/1/wmi/root/cimv2/Win32_Process
    cim         : http://schemas.dmtf.org/wbem/wscim/1/common
    lang        : en-US
    ProcessId   : 6356
    ReturnValue : 0


    Description
    -----------
    Cette commande appelle la méthode Create de la classe Win32_Process. Il passe deux valeurs de paramètres à la métho
    de, Notepad.exe et « C:\ ». En conséquence, un nouveau processus est créé pour exécuter le Bloc-notes, et la valeur définie pour le répertoire actif du nouveau processus est « C:\ ».





    -------------------------- EXEMPLE 4 --------------------------

    C:\PS>invoke-wsmanaction -action startservice -resourceuri wmicimv2/win32_service  -selectorset @{name="spooler"} - computername server01 -authentication default

    xsi         : http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance
    p           : http://schemas.microsoft.com/wbem/wsman/1/wmi/root/cimv2/Win32_Service
    cim         : http://schemas.dmtf.org/wbem/wscim/1/common
    lang        : en-US
    ReturnValue : 0


    Description
    -----------
    Cette commande appelle la méthode StartService de l'instance de classe WMI Win32_Service qui correspond au service Spouleur. Comme le paramètre ComputerName est spécifié, la commande s'exécute sur l'ordinateur server01 distant.

    La valeur de retour indique si l'action a réussi. Dans le cas présent, la valeur de retour 0 indique la réussite de l'opération. La valeur de retour 5 indique que le service est déjà démarré.






LIENS CONNEXES
    Online version: http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=141446
    Connect-WSMan
    Disable-WSManCredSSP
    Disconnect-WSMan
    Enable-WSManCredSSP
    Get-WSManCredSSP
    Get-WSManInstance
    New-WSManInstance
    New-WSManSessionOption
    Remove-WSManInstance
    Set-WSManInstance
    Set-WSManQuickConfig
    Test-WSMan
    Invoke-WmiMethod

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire